Herbe à poux et autres pollens

La région de l'Outaouais se caractérise par une abondance de végétaux, dont plusieurs peuvent causer des allergies. La ville de Gatineau, par exemple, est exposée à une grande quantité de pollen provenant du Parc de la Gatineau. En Outaouais, on estime qu'une personne sur cinq souffre d'allergies causées par la présence du pollen dans l'air. Si les allergies ne mettent pas la vie des gens en danger, elles affectent cependant leur qualité de vie. Certaines personnes ont des allergies tellement fortes, qu'elles peuvent difficilement poursuivre leurs activités régulières et sont confinées à l'intérieur durant la période où le pollen se retrouve en forte concentration dans l'air.

Toutes les plantes et tous les arbres qui causent des allergies respiratoires se servent du vent et non des insectes pour la pollinisation. Les plantes et les arbres causant les allergies varient en fonction de la période:

Avril à juin: bouleaux, peupliers et saules.

Mai à juillet: le foin (les graminées) et la pelouse qu'on laisse monter en épis.

Août à octobre: l'herbe à poux et l'armoise (cette plante est allergène comme l’herbe à poux mais à un degré moindre). 

L'herbe à poux: principale responsable

L'herbe à poux, se trouve souvent là où le terrain a été fraîchement perturbé. Elle pousse dans les endroits où les conditions de croissance sont difficiles pour les autres plantes. Sa présence peut affecter les personnes dans un rayon d'un kilomètre.

C'est dans les environs de la ville de Gatineau et le long de la rivière des Outaouais que l'on retrouve les plus fortes concentrations d'herbe à poux.

Caractéristiques de l'herbe à poux

• Les feuilles sont très dentelées d'un vert grisâtre sur les deux faces et ressemblent aux feuilles de carotte;
• La tige est poilue de teinte verte ou parfois rougeâtre;
• Les fleurs mâles poussent en grappes au bout des tiges et produisent le pollen allergène;
• Les racines sont peu profondes, donc faciles à arracher;
• La hauteur de la plante varie de 5 à 70 cm et peut mesurer jusqu'à 1,5 m selon le lieu de croissance.

La plante de l'herbe à poux ne présente aucun danger au contact avec la peau. Il ne faut pas la confondre avec l'herbe à puce. Pour connaître la différence entre ces deux types de plantes, consultez le feuillet Pdf document. Ouvre une nouvelle fenêtre. L'herbe à poux et l'herbe à la puce…Ce n'est pas pareil… 
Fichier PDF: 3.6 Mo.

On retrouve l'herbe à poux dans les endroits tels que les stationnements en gravier ou sans bordure de ciment, les parcs municipaux, les terrains vagues récemment bouleversés, les abords routiers en gravier, le long des voies de chemin de fer et les terre-pleins.

La meilleure façon de se débarrasser de l'herbe à poux est d'éliminer les plants avant la libération du pollen, soit au cours des mois de mai, juin et juillet. Étant une plante annuelle, elle ne risque pas de repousser l'année suivante, quand elle a été arrachée. Comme elle a besoin de beaucoup de lumière et tolère peu la compétition, on peut aussi empêcher sa croissance avec certaines techniques telle que l'implantation d'un couvert végétal compétitif. La technique du couvert végétal compétitif consiste à épandre un mélange de semis de plantes qui vont graduellement recouvrir le sol. Il peut s'agir de légumineuses ou de plantes à fleurs. Si le couvert de légumineuses, par exemple, a de la difficulté à s'imposer à la suite de conditions hivernales rigoureuses, il sera remplacé par d'autres plantes présentes dans le mélange. L'herbe à poux n'aura alors plus sa place et cédera peu à peu le terrain aux nouvelles plantes.

Comment se protéger des allergènes?

• Apprenez à identifier les plantes qui causent des allergies, tout particulièrement l'herbe à poux;
• Arrachez ces plantes sur votre terrain et autour de chez-vous;
• Prévenez votre municipalité si vous détectez de l'herbe à poux dans un terrain vague ou sur un terrain municipal;
• Impliquez-vous dans un comité de citoyens pour éradiquer l'herbe à poux
dans votre communauté.

Vous souffrez d'allergies respiratoires saisonnières?

• Essayez autant que possible de fréquenter les endroits où il y a de l'air climatisé;
• Évitez les activités extérieures, surtout entre 7 h et 13 h, par temps chaud, sec et venteux, lorsque la concentration de pollen dans l'air est élevée;
• Procurez-vous deux types d'antihistaminiques différents et alternez l'un et l'autre;
• Évitez d'étendre votre linge dehors car le pollen risque de coller et de se retrouver ensuite dans la maison;
• Évitez de tondre vous-même la pelouse;
• Évitez d'être en contact avec d'autres irritants comme la fumée de tabac.

Liens utiles

Connaître les habitudes de l'herbe à poux

Ministère de la Santé et des Services sociaux - L'herbe à poux Ouvre une nouvelle fenêtre.

Pdf document. Ouvre une nouvelle fenêtre. Notre santé et notre environnement en Outaouais - Les grands responsables des allergies 
Fichier PDF: 88 Ko