Hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes 

SUIS-JE À RISQUE?

Les hommes ayant des relations sexuels avec d’autres hommes sont particulièrement touchés par plusieurs ITSS, notamment la  syphilis, la  lymphogranulomatose vénérienne (LGV) et l’infection par le  VIH.

En 2014, les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes constituaient :

  • la quasi-totalité des cas de syphilis infectieuse (94%) et de lymphogranulomatose vénérienne (98%).
  •  60% des cas masculins de gonorrhée. Près de la moitié (47%) de cas de gonorrhée chez l’homme sont des infections au niveau du rectum ou de la gorge.
  • 62% des cas de nouveaux diagnostics de VIH en 2014.


Certains comportements augmentent le risque de contracter ou de transmettre une ITSS: avoir une relation sexuelle sans utilisation du condom (relations anales non protégées, partage de jouets sexuels, relation orale-génitale), avoir des relations sexuelles avec plusieurs partenaires ou avec des partenaires anonymes, se partager du matériel d’injection de drogues ou de stéroïdes.


PRÉVENTION ET PROTECTION

Les personnes atteintes ne présentent pas toujours de signes ou symptômes. Vous pouvez donc être porteur d’une infection sans le savoir et vous risquez ainsi de la transmettre à vos partenaires. Ainsi, pour diminuer les risques de transmission, la prévention, le dépistage et la vaccination sont vos meilleurs alliés.

Des actions qui permettent de réduire votre risque d’avoir une ITSS :

  • Utilisez un condom au cours de chaque contact sexuel avec votre (vos) partenaire (s). Prendre le temps d’en choisir une sorte qui vous convient (nervuré, plus mince, plus épais, à saveur, etc.); 
  • Passez des tests de dépistage avant d’arrêter d’utiliser un condom ou lorsque vous avez un nouveau partenaire;
  • Faites-vous vacciner contre le VPH, l’hépatite B Ouvre une nouvelle fenêtre. et l’hépatite A;
  • Attention à la consommation d’alcool ou de drogue qui pourrait vous faire oublier d’utiliser le condom;
  • Évitez d'avoir des rapports sexuels avec quelqu'un qui a plusieurs partenaires;
  • Évitez de consommer des drogues / stéroïdes ou, si vous le faites, ne pas partager votre matériel d’injection ou d’inhalation.

Quelques trucs pour faciliter la discussion sur le sécurisexe avec son partenaire :

  • Identifiez les raisons qui vous amènent à vouloir utiliser le condom pour être en mesure de négocier l’utilisation du condom avec votre partenaire.
  • Discutez-en avec votre partenaire, avant d’être dans le feu de l’action.
  • Rappelez-vous une situation où vous avez négocié l'utilisation du condom. Quelles difficultés vous avez rencontrées ? Comment les avez-vous surmontées ?

Le condom reste la meilleure protection contre une ITSS et les tests de dépistage les meilleurs moyens de préserver votre état de santé.

 


RESSOURCES ET SERVICES

Vous pouvez obtenir des conseils de prévention et du soutien dans vos choix, avec le programme ENTRE HOMMES qui propose des activités en français pour les hommes gais, bisexuels ou en questionnement touchant la santé globale (sexuelle, physique, sociale, et mentale): http://entrehommes.org/ Ouvre une nouvelle fenêtre.

Pour passer des tests de dépistage, consultez la Pdf document. Ouvre une nouvelle fenêtre. Liste des services cliniques en ITSS en Outaouais 
Fichier PDF: 567 Ko  ou communiquez avec la ligne INFO-Santé au 811.

Ressources utiles :

Portail santé mieux-être du MSSS : http://sante.gouv.qc.ca/dossiers/itss/ Ouvre une nouvelle fenêtre.

Le Bureau régional d’action Sida : Le Bureau Régional d’Action Sida – BRAS Ouvre une nouvelle fenêtre.

Prêt pour l’action : www.pretpourlaction.com Ouvre une nouvelle fenêtre.

CATIE Ouvre une nouvelle fenêtre.

RÉZO Ouvre une nouvelle fenêtre.

COCQ-SIDA Ouvre une nouvelle fenêtre.

Ma sexualité.ca Ouvre une nouvelle fenêtre.