Personnes victimes d'agression sexuelle

SUIS-JE À RISQUE?

Toute personne peut être à risque de transmettre des ITSS. Il est donc très important de rapidement avoir recours à des services de prévention des ITSS.

De plus, vous pouvez avoir besoin de services psychosociaux ou médico-légaux. Les femmes victimes d’agression sexuelle sont aussi à risque de grossesse non désirée.

 
PRÉVENTION ET PROTECTION

Si l’agression a eu lieu dans les cinq derniers jours, consultez un médecin à l’urgence d’un hôpital; un médecin vous examinera et fera des tests pour déterminer si vous avez une ITSS.  D’autres tests pourront aussi être faits.

Notez que les résultats de cet examen peuvent servir de preuve si vous décidez de porter plainte contre votre agresseur.


RESSOURCES ET SERVICES

Différents professionnels et plusieurs organismes communautaires offrent de l’aide et du soutien psychologique.  Cette aide peut être nécessaire immédiatement après une agression ou plusieurs années plus tard.

Lorsque la victime d’une agression sexuelle a moins de 18 ans, il est important de contacter les Centres jeunesse de l’Outaouais en téléphonant au 819 776-6060 ou encore en composant le numéro sans frais suivant : 1 800 567-6810.


Lien utiles :

Centre d’intervention en abus sexuel pour la famille (CIASF) : http://www.ciasf.org/ Ouvre une nouvelle fenêtre.

Gouvernement du Québec : http://www.agressionssexuelles.gouv.qc.ca/fr/ Ouvre une nouvelle fenêtre.

Centre d’aide aux victimes d’actes criminels: http://www.cavac.qc.ca/ Ouvre une nouvelle fenêtre.
http://www.cavac.qc.ca/documentation/pdf/hommes-victimes.pdf Ouvre une nouvelle fenêtre.

Regroupement québécois des CALACS : http://www.rqcalacs.qc.ca Ouvre une nouvelle fenêtre.